Téléchargez vos sex-toy!

Vous trouverez ici des sextoys à télécharger, avec leurs scriptes de modélisation à transformer selon vos souhaits.

Les sextoys à imprimer sont au format STL, c’est le format compris par le logiciel Cura qui traduira le code, pour l’imprimante 3D, en nombre de tours de moteur à effectuer dans un sens ou dans l’autre ce qui permet l’impression de votre pièce. Il vous suffit donc de prendre ce format dans votre clé USB et de vous rendre à votre fablab ou hacker-maker-space préféré pour l’imprimer.

Pour celleux qui auraient envie de retoucher nos modèles pour les adapter et les améliorer, nous mettons le scripte à votre disposition. Pour modéliser nos sextoys nous utilisons le logiciel Openscad, qui est opensource, c’est à dire qui permet d’accéder au scripte et donc de transformer le modèle selon ses envies. Vous pouvez le télécharger sur internet: http://www.openscad.org/, et vous initier via le tutoriel: http://www.openscad.org/documentation.html. Ainsi paré-e-s, vous pourrez transformer nos modèles et-ou créer directement les vôtres.

D’autres initiatives ont mis lignes des design de sextoys à télécharger, ainsi vous pouvez télécharger différents modèles sur le site de Makerlove. Il vous est aussi possible de créer vos sextoys à imprimer en 3D sur mesure, via la plateforme générative: http://dildo-generator.com/. Nous l’avons utiliser pour réaliser nos moules de sextoys en silicone (Moule contre moule). A la différence de ces deux initiatives, Pointpointpoint.org vous donne accès aux scriptes, ce qui vous permet, à tout moment, de modifier le design des objets.

Pour nos impressions en 3D, nous utilisons du PLA, ou Polylactic acid (Acide polylactique), une matière plastique d’origine végétale, utilisant communément de l’amidon de maïs comme matière première.. Il s’agit d’un bio-plastique,  entièrement biodégradable en conditions industrielles. Le PLA est plébiscité notamment dans le domaine des emballages alimentaires, sacs plastiques, etc. Rapidement, dans l’impression 3D, le PLA s’est placé comme étant le filament le plus utilisé. Son caractère biodégradable entre parfaitement dans la mouvance de l’impression tridimensionnelle (production du strict nécessaire, à la demande, relocalisée). Ce plastique est donc moins toxique que l’ABS (autre plastique utilisé en impression 3D), il est adapté aux normes alimentaires (pas forcément médiacles ou « peau »), mais il est moins résistant à la chaleur et aux contraintes mécaniques. Donc, vous faites bien comme vous voulez! Sachez néanmoins, que le chat d’un-e ami-e, qui lui avait construit une auge à croquette en ABS, a passé sa journée à vomir après l’usage de la dite auge… Dans tous les cas de figure, l’usage d’un préservatif est conseillé (pour l’utilisation des sextoys, pas des croquettes!).
Pour en savoir plus sur le PLA:
https://www.sculpteo.com/fr/glossaire/pla-definition-fr/
https://www.filimprimante3d.fr/content/80-le-pla-c-est-quoi-comment-choisir-son-filament-pla

Modèles

Bague Dildo

Télecharger: bague-dildo.stl

Scripte:
/*
By Colbat for Pointpointpoint.org
CC Public Domain
*/

// paramètres
// diamètre intérieur bague
diametre = 20;

// définition
$fn=100;
union(){

//bague
difference () {
cylinder (8, diametre/2+2, diametre/2+2, true);
cylinder (8 , diametre/2, diametre/2, true);
}

//manche
translate ([-diametre/2-1,45,0]) difference (){
rotate_extrude(convexity = 10) translate([45, 0, 0]) circle(r = 4);
translate ([60,0,0]) cube (120, true);
translate ([0,60,0]) cube (120, true);
translate ([0,0,-60])rotate([0,0,120]) cube (120);
}

// boule
translate ([-41-diametre/2-1, 45-17, 0]) sphere (10, true);
}

L’oeuf Vibrant

 

La Bague vibrante

bague vibrante

 

 

 

 

Le Toons

toons-one.stl

 

 

Pour le moment, wordpress n’accepte pas nos formats stl. Si qqn a une solution?

Retourner aux autres articles Sextoys DIY:
Sextoys DIY/ Présentations
Moule contre moule
Rétro-Ingénieuseries
Mappa, détourne toi
Vibra-t-on? Vibratons !
HackErs vaillant-es, rien d’impossible